Carnet de route

Randonnée Oukaimeden Tachdirt 26 & 27 Octobre 2013

Sortie :  Randonnée pédestre du 26/10/2013

Le 30/10/2013 par Isabelle Margail - Aussavy

Alors que l'été sévit encore à Casablanca,c'est sous un épais brouillard et à peine quelques degrés au dessus de zéro que nous avons passé la première nuit au refuge du CAF d'Oukaimeden, Haut-Atlas .
Accueillis chaleureusement par le maître des lieux, Rachid, un dîner energétique avalé, nous passons une première nuit d'acclimatation plus ou moins agitée , pour les uns et les autres, normal, nous sommes à 2600 m.

Le groupe de 14 personnes emmenés par Claire et Philippe attaque le premier raidillon le long des remonte-pente, précédé de nos trois mûles bâtées de nos effets personnels, quel confort !
 
Cette première journée , débutée dans le brouillard , nous fait découvrir, au fur et à mesure que le temps se dégageait, des nuages suspendus entre les sommets, puis des paysages minéraux, lunaires, parsemés de genevriers géants,et en contre-bas,  les cultures en terrasses dans les vallées, les maisons de terre étagées autour des mosquées blanches. Pas de neige pour dessiner  les sommets, dommage ,mais elle ne tardera pas , les conditions météo doivent changer !
 
Après six heures de marche soutenue, coupée d'une halte à l'ombre de noyers (est-ce bien raisonnable ? ...), le gîte bien en vue de Tachdirt où nous attend un thé réconfortant. La terrasse est superbe et laisse espérer une belle vue sur les sommets , que nous découvrirons effectivement le lendemain matin.
En attendant , c'est au coin de la cheminée que nous nous réchauffons et massons nos mollets.
La deuxième nuit est plus réparatrice et nous gagnons une heure grâce au changement d'heure !Tant mieux, car la" terrible" ascension démarre à 8h du matin , vers le Tizi nou Addi, deux heures de montée pour atteindre 2960 m .

Le col enfin atteint , un vent puissant mêlé à quelques flocons de neige nous cueille un peu flappis !
 
Mais la dernière partie de la rando se déroule sur un boulevard : une large piste caillouteuse , le long d'une moraine tapissée de bergeries d'estivage , que nous avalons en une heure et demie.  Nous croisons un groupe de randonneurs qui montent vers le col et le  mauvais temps.
Au loin, les tire-fesses de l'Ouka nous ramènent à la réalité du retour proche.Les mùles accélèrent le pas, leur repas est proche ! Nous prenons encore le temps d'une petite halte au refuge du CAF avant de nous séparer, ravis, heureux de ces efforts  et de ces douleurs qui tiraillent nos muscles.
 
Merci à nos organisateurs pour leur patience, leur accompagnement, leurs connaissances.
 
Isabelle Margail-Aussavy

 

. 







CLUB ALPIN FRANCAIS CASABLANCA
50 BD SIDI ABDERRAHMANE
ESPACE PROVINCES DE FRANCE
QUARTIER BEAUSEJOUR 20200 CASABLANCA
99350  MAROC
Contactez-nous
Tél. 00 212 522 99 01 41