Carnet de route

randonnée Oued El Maleh

Le 12/10/2014 par isabelle Couronne

Rando Oued El Melah du 12 Octobre 2014

Dimanche 12 Octobre 2014, de bon matin, nous étions une petite vingtaine à avoir bravé le mauvais temps pour nous retrouver au CAF à 8h, prêts pour une rando autour du barrage de l'Oued Mellah. Une heure plus tôt une grosse averse s'était abattue sur Casa et nous étions plusieurs optimistes à penser qu'il n'y aurait pas d'autre pluie ce jour-là. Mais arrivés au point de départ de la rando, une petite bruine nous attendait. Il en fallait plus que ça pour nous décourager! Protégés par nos coupe-vents (sauf moi qui l'avais oublié!!) nous sommes partis à 9h 15 à l'assaut de la crête qui domine la retenue d'eau. Même sous un ciel incertain, la campagne à cet endroit est toujours magnifique, comme pouvaient en témoigner ceux d'entre nous qui étaient déjà venus. Et ce qui est extraordinaire c'est que la même randonnée peut se révéler très différente d'une année à l'autre. Celle-ci n'est pas difficile mais elle est habituellement éprouvante par beau temps car il n'y a pratiquement pas d'ombre sur le trajet et on consomme des litres d'eau ! Dimanche, ce qui était super c'est qu'on n'a pas du tout souffert de la chaleur. Et du coup on a très bien marché, on n'avait pas besoin de s'arrêter pour boire, et vers 13 h on avait accompli les deux tiers du parcours ! On s'est donc arrêtés au bord du lac pour pique-niquer, la pluie avait cessé et un rayon de soleil est même apparu. Les trois plus courageux se sont baignés dans le lac, les autres ont préféré faire la sieste ou faire des ricochets... Quand nous sommes repartis, quelques gouttes nous ont accompagné, ce n'était pas très gênant sauf que la terre se transformait en boue qui collait à nos chaussures et nous transportions chacun un kilo à chaque pied !  Avant d'arriver à l'oued, une grosse averse nous a surpris, accompagnée d'un coup de tonnerre. Heureusement il y avait tout près une cabane où nous avons pu nous entasser en attendant que la pluie se calme. Puis nous sommes repartis avec nos "semelles de boue"... 

Au moment de traverser l'oued, certains ont gardé leurs chaussures pour les laver au passage, d'autres ont préféré se déchausser et enfiler des sandales en plastique...  Mais le plus délicat a été l'arrivée aux voitures : les pus organisés avaient encore une paire de chaussures propres, d'autres sont rentrés en tongs, d'autres ont du décrotter leurs chaussures... Mais tous étaient heureux de cette rando "pas comme les autres" où nous avons pu prendre un bon bol d'air agrémenté de "quelques gouttes d'eau vivifiantes" dans une ambiance toujours conviviale !

 

Jean-Luc Thomas

 







CLUB ALPIN FRANCAIS CASABLANCA
50 BD SIDI ABDERRAHMANE
ESPACE PROVINCES DE FRANCE
QUARTIER BEAUSEJOUR 20200 CASABLANCA
99350  MAROC
Contactez-nous
Tél. 00 212 522 99 01 41
Agenda