Carnet de route

Oulmès

Le 07/03/2015 par Isabelle Couronne

Oulmès 7-8 Mars 2015

 

L’arrivée en douceur sous un splendide coucher de soleil à Tarmilate Vendredi soir ne m’a pas préparé à la journée de rando ATYPIQUE que j’allais vivre le lendemain en tant que chef de course !!

 

Samedi 7 Mars : les 4 voitures venant de Casablanca étaient sensées arriver à 9h30 … doux rêve que cela !! 2 voitures sont en effet arrivées à l’heure, 1 autre une demi-heure plus tard et la 4ème trop tard pour qu’on puisse attendre ses occupants. Nous avons donc commencé la rando avec ¾ d’heure de retard sur l’horaire prévu et avec 4 personnes en moins.

Quelques mètres seulement après le départ, une personne a glissé et chuté dans un mince filet d’eau traversant notre chemin : rien de grave heureusement, mais cela inaugurait une journée bien mouvementée !! Après 15 minutes de marche, les occupants de la voiture retardataire nous ont appelé pour nous dire qu’ils venaient d’arriver et que ça serait sympa de les attendre. J’ai donc envoyé le guide les chercher : encore 30 minutes d’attente !! Attente sereine pour certains et beaucoup plus rageuse pour d’autres, impatients de commencer à marcher. A 11h, avec1h30 de retard sur l’horaire initialement prévu, nous avons ENFIN pu commencer la rando !!!! Nous avons profité gaiement de cette première descente facile de 400m, à l’ombre, jusqu’à l’oued : la traversée de celui-ci a été un bon moment de rigolade (même si personne n’est tombé à l’eau !!) qui a permis d’apaiser l’atmosphère tendue entre certains marcheurs !

Après ce bain de pied rafraichissant, nous avons entamé une des montées difficiles sous un soleil de plomb vue l’heure tardive … Le mélange effort intense (300 m de dénivelé) et forte chaleur a été fatal à une de nos marcheuses prise de vertiges. Il a alors fallu la soutenir et s’arrêter plusieurs fois pour qu’elle reprenne des forces. A 13h30, nous avons finalement décidé de pique-niquer à l’ombre. Malgré un repas rapide, tout le monde a pu retrouver des forces. Mais la reprise de la marche est toujours difficile après le repas, d’autant plus qu’il s’agissait encore d’une montée difficile de 300m jusqu’au souk du coin. Arrivés au souk, une négociation a été menée avec un chauffeur de camionnette pour ramener à l’hôtel 3 randonneuses éprouvées par ce début de randonnée assez difficile sous la chaleur.

A 15h, les 15 marcheurs restants ont entamé la descente vers la source d’Oulmès : dénivelé assez important (400m) avec une dernière partie à pic contre la falaise !!!! Mais tout le monde y est arrivé et certains se sont remis de leurs émotions par un bain dans les eaux chaudes de la source d’Oulmès.

A ce niveau là de la rando, tout le monde était épuisé alors que le pire restait à venir : une dernière montée de 5km avec 400m de dénivelé !!! Résultat des courses : la majorité des participants ont fait appel à la jeep de l’hôtel pour remonter jusqu’à lui … Moi je voulais absolument marcher jusqu’au bout, et c’est ce que j’ai fait ! Je suis arrivée bonne dernière à 18h45 à l’hôtel : mais au moins j’ai pu assister au magnifique coucher de soleil !! Bilan de la journée : sur 18 participants, seuls 5 ont fait la rando du début à la fin : peut mieux faire !!!!

Malgré tous les aléas de cette journée, tout le monde a été enchanté par les paysages splendides, le temps merveilleux et une très bonne ambiance de groupe … finalement !

 

Dimanche 8 Mars : c’est la journée des femmes : mais la plupart d’entre elles attendent encore leur bouquet de fleurs … ah ces hommes !! Je m’attendais à avoir beaucoup de courbatures aujourd’hui vue ma longue marche intensive de la veille, mais grâce à Dieu rien du tout !! A 9h, départ pour une petite balade facile de 3h dans des paysages somptueux. Avec passage par la ferme aux oiseaux : bibis, poules, canards, faisans, paons, perdrix … et le fameux couple de sangliers avec leurs 3 petits.

De retour à l’hôtel à 12h30, chaque voiture avait son programme et son itinéraire de retour. Pour moi, ça été petit pique-nique dans le parc en face de l’hôtel avec mes 3 camarades de voiture, puis départ pour Casa à 13h45. A cette heure la route était dégagée et nous sommes arrivées sans encombre à Casa à 17h15.

Un week-end rando particulier mais sympathiquement inoubliable !!!

 

Isabelle.

 

CLUB ALPIN FRANCAIS CASABLANCA
50 BD SIDI ABDERRAHMANE
ESPACE PROVINCES DE FRANCE
QUARTIER BEAUSEJOUR 20200 CASABLANCA
99350  MAROC
Contactez-nous
Tél. 00 212 522 99 01 41
Agenda