Carnet de route

Randonnée Azrou

Le 03/02/2018 par Francine CLERC

Les 9 participants se sont retrouvés à Azrou vendredi soir afin de démarrer la randonnée le
lendemain matin. Après une nuit agitée et fraîche, nous avons apprécié le petit déjeuner copieux que
nous avait préparé notre logeuse dans son beau salon marocain.
Nous avons retrouvé notre guide Khalid au rocher d'Arzrou ( 1300 m.) à 9hs pour commencer la
randonnée par une température de 7° C mais sous un magnifique soleil.
La montée pour sortir de la ville en longeant le parc de la source puis à travers champs vers De
Titahcen, nous a bien réchauffée. Nous avons retrouvé la route qui mène au monastère de
Tioumliline passant par Duffal à 1600 m d'altitude (où à été tourné « Des hommes et des dieux »).
Nous l'avons visité. Il sert de colonie de vacances mais il est très déterrioré. Reprenant la route, nous
avons rejoint la source de Tioumliline où une paysane remplissait ses seaux portés par deux ânes.
Nous avons monté sur le côté gauche de la source, puis dans la ravine, dans la neige. Certains
regrettaient leur lunettes de soleil, d'autres la crème solaire, d'autres encore des chaussures
imperméables. Mais cela n'a en rien entamé notre bonne humeur. Le long de la ravine, nous avons
vu les premiers cèdres de l'Atlas sous la neige qui scientillait sous le soleil. Le haut de la ravine est
marquée par un rocher sculpté par le vent, posé au milieu comme un menhir.
Arrivés sur le plateau des aubépines, plateau du Sehb, un magnifique payasage enneigé
s'offrait à nous. Le ciel était d'un beau bleu. La neige tombée la veille, toute poudreuse, faisait une
atmosphère ouatée, un doux bruit cotonneux sous les semelles. Nous avons marché jusqu'à laissé
sur notre droite les « pyramides » enneigées pour entrer dans la forêt. Khalid ponctuait notre
randonnée d'explications très intéressantes.
Notre traversée nous a conduit jusqu'à la falaise de Kharzouza, culminant à 1900 m d'altitude,
avec un point de vue sur Azrou et la plaine de Tigrigra. Le vent froid avait conservé une belle couche
de neige sur les cèdres. Nous nous sommes posés pour admirer le panorama et manger rapidement
notre pique-nique pour ne pas rester dans le froid.
Nous sommes redescendus par la forêt puis la route jusqu'au monastère car nous avions un
peu froid à l'ombre. Le verglas et la boue ont causé des dérapages mal contrôlés pour Mustapha et
Souad, sans dégât, heureusement. Pour regagner la ville, nous avons pris un chemin mulatier le long
d'une petite rivière et de la forêt de Sabbab. Nous sommes arrivés jusqu'à la médina et au parking, à
16hs comme prévu. Cette belle randonnée faisait 17 km.
L'air frais nous a dégagé les bronches, le soleil et la réverbération de la neige nous ont donné
de belles couleurs. Munis de nos serviettes, nous sommes tous allés au hammam, juste à côté de
notre gîte. Dernier jour des vacances et un samedi, les salles du hammam était pleines. Nous avons
quand même profité d'un bon décapage au savon noir et au gant.
Chacun à profité d'un moment de pause et de calme, puis nous nous sommes retrouvés dans
une ambiance chaleureuse et conviviale avant le repas. Hélas, nous n'avions pas emporté une pince
ou un tournevis pour aider Mustapha dans son bricolage, la prochaine fois, cela fera partie du
matériel de randonnée à prévoir …
Le lendemain, nous avons pris les voitures jusqu'au parking du croisement N13 – P7217 (route
touristique des cèdres) pour aller marcher sur une piste enneigée à travers la forêt. Petite séance
photo près des macaques rhésus qui ne craignent pas l'homme puis marche jusqu'au cèdre
Gouraud. Nous avons repris à travers la forêt sans piste dans la neige immaculée ou en suivant des
sentiers mulatiers gelés empruntés par des paysans qui vont ramasser du bois. Nous avons fait une
courte pause à un panaroma sur Azrou mais le vent était trop glacial pour s'éterniser. Retour à Azrou
à midi, avant de reprendre la route pour Casablanca, sous la pluie.
Un grand merci à Hamid pour l'organisation de ce week -end et à Khalid pour un intinéraire et
une durée sur mesure. C'était un superbe week end, dépaysant avec la neige, l'air pur de la
montagne, un groupe sympa et composés de bons vivants.







CLUB ALPIN FRANCAIS CASABLANCA
50 BD SIDI ABDERRAHMANE
ESPACE PROVINCES DE FRANCE
QUARTIER BEAUSEJOUR 20200 CASABLANCA
99350  MAROC
Contactez-nous
Tél. 00 212 522 99 01 41
Agenda